Le dossier du mois

La cuisine libanaise

Le mezze, un concentré de cuisine libanaise

Le Liban, pays de mer et de montagne, est réputé pour sa gastronomie des plus variées, née du brassage permanent des cultures dans cette région du monde. La cuisine libanaise joue la carte d’ingrédients tels que l'huile d'olive, le miel, la fleur d'oranger, le boulgour, les fèves ou les légumes de saison… De la street food aux recettes traditionnelles, la cuisine du Liban est un véritable voyage gastronomique !
 
Le mezze est sans doute la solution idéale pour découvrir les richesses de la cuisine libanaise, le mot mezze provenant d’un terme persan signifiant « saveur » : il s’agit d’un assortiment de différents plats libanais, crus ou cuits, plats végétariens ou non, que l’on déguste par petites bouchées, à l’aide d’un morceau de pain plat (on optera pour une fourchette si cela paraît plus simple). La tradition du mezze libanais trouverait sa source dans la ville de Zahlé, situé au carrefour de grandes routes orientales, et accueillant ainsi des visiteurs de multiples origines, apportant avec eux les spécialités de leurs contrées. 
 
Un mezzé peut se composer de quatre à plusieurs dizaines (pour les grandes occasions) de plats chauds et froids, parmi lesquels certains sont incontournables :
 
le hommos, ou houmous, est une purée de pois chiches et de tahini (crème de sésame), assaisonné d’ail, de sel, de jus de citron. Il est présenté avec de l’huile d’olive, parfois saupoudré de cumin.
Le kebbé krass est un plat chaud composé de boulettes de viande et bourghoul (ou boulgour) farcies d'oignon et de pignon de pin
Le taboulé : il s’agit d’une salade de boulgour et persil assaisonnée d’huile d’olive et de jus de citron, souvent accompagnée de laitue, de feuille de chou blanc ou de feuilles de vignes fraîches. Il est fréquent que les tomates coupées en dés soient servies à part.
Le mtabbal, ou baba ghannouj, est une crème d’aubergines préalablement grillées mélangée à du tahini (crème de sésame) et assaisonnée d’ail, de jus de citron et de sel. 
Le fatouche est une salade libanaise composée de différentes crudités : salade verte,  tomate, concombre,  radis, oignons… L’ajout de sumac lui donne un goût acidulé. 
Très appréciées au Liban, les fèves trouvent place dans le mezze sous forme de foul medammas, un plat de fèves cuites associées à des tomates en dés, du persil, de l’ail écrasé, un jus de citron et de l’huile d’olive
 
L’extra mezze est la version XXL du mezze traditionnel, présenté sur des assiettes empilées afin que chacun puisse de servir parmi les différentes recettes proposées où qu’il soit assis autour de la table.