Le saviez-vous?

Race Charolaise et race Limousine : les différences

La race Limousine est comme son nom l’indique originaire du Limousin. Ces bovins sont connus pour leur robustesse et leur capacité à s’adapter aux conditions de vie difficiles. Leur viande en revanche est très tendre et peu grasse.

Les signes distinctifs pour la reconnaître :

  • elle a relativement une grande taille,
  • sa robe est de couleur marron/acajou,
  • les zones autour des yeux et du mufle sont plus claires,
  • sa tête est courte.

Originaire de la Bourgogne, la Charolaise est aujourd’hui réputée dans toute la France pour les propriétés gustatives de sa viande dite peu grasse. Mais saviez-vous que cette race bouchère était au début utilisée surtout comme animaux de trait ? Ce n’est que à partir des années 1950 que cette race est considérée comme race à viande.

Voici quelques signes distinctifs pour la reconnaître :

  • elle est plutôt imposante,
  • sa robe est sans tâches,
  • sa couleur est soit blanche, soit crème,
  • son front est plat,
  • ses membres sont courts.

Au niveau du goût, on peut également faire quelques distinctions : la viande de race Limousine se démarque par la finesse de son grain et son goût juteux. La viande de race Charolaise est une viande à grain régulier et elle est généralement bien persillée, ce qui la rend également très savoureuse. On qualifie de viande persillée, les viandes dont le gras est bien réparti dans le tissu musculaire.

Le Saviez-vous?

Despi Clic : vos courses en un rien de temps !

Quand les courses mêlent rapidité, simplicité et savoir-faire boucher !

Despi Clic, c’est quoi ? Despi Clic est le nouv [...]

Le Saviez-vous?

Une viande savoureuse sans cuisiner !

Envie d’une viande tendre et savoureuse sans avoir [...]

Le Saviez-vous?

La charolaise 100% française !

Nos acheteurs ont sélectionné le meilleur des cheptels français pour vous offrir une viande bov [...]

Le Saviez-vous?

TOUT SAVOIR SUR LE FOIE GRAS

Un foie gras de qualité chez votre boucher !

Mi-cuit ou poêlé, d’oie ou de canard, peut-on vraiment imaginer les fêtes de fin d’année sans f [...]