Accédez à toutes les promos et actus de votre magasin le plus proche.

fleche
Choisir maintenant
Toutes les promos

Localisez-vous pour connaître les promotions exclusives de votre magasin.

actualité

La Divinina, une tomate exclusive !

La Divinina, une tomate exclusive !
La Divinina, une tomate exclusive !
actualité

La Divinina, une tomate exclusive !

Partager

Le primeur de Grand Frais c'est un choix de 300 fruits et légumes ultra-frais chaque jour. Et pour vous proposer la meilleure sélection de fruits et légumes, nous travaillons avec plus de 700 producteurs partenaires français

 

Retrouvez sur nos étals 15 variétés de tomates françaises sélectionnées auprès de 50 producteurs partenaires passionnés de GOÛT ! 

 

Et aujourd’hui, zoom sur la tomate Divinina et nos producteurs partenaires Adrien et Guillaume. Particulièrement goûteuse et produite en exclusivité pour le primeur de Grand Frais, cette variété de tomates ravit les gastronomes. À Brest, Adrien et Guillaume la cultivent avec un plaisir et un savoir-faire qu’ils nous donnent à partager. 

 

 

Une exploitation mêlant savoir-faire et modernité.

 

Tout est moderne ici, mais le savoir- faire est ancien. La passion, elle aussi, est ancienne. Adrien Quentel et son frère Guillaume sont associés depuis 2014. C’est leur grand-père qui a commencé à cultiver la tomate dans les années 1960. « À l’époque, il faisait aussi des salades, des carottes et un peu d’élevage, quatre ou cinq taureaux », explique Adrien, aujourd’hui âgé de 38 ans.

 

C’est leur père qui va se spécialiser dans les tomates. « Au début il les cultivait en pleine terre, avant de passer en jardins suspendus en 1985 », précise-t-il. De génération en génération, l’exploitation va se développer : des 3000 mètres carrés cultivés par le grand-père, les deux frères travaillent aujourd’hui sur 5 hectares. Ils ont dix-huit salariés à temps plein, soixante quand l’activité bat son plein.

 

 

Une production familiale respectueuse de l’environnement !

 

Les deux frères vont développer l’entreprise sur trois axes : la qualité, le respect de l’environnement et la modernité. Et pour eux, les trois vont de pair. L’exploitation est certifiée Haute Valeur Environnementale (HVE), une certification française créée par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour valoriser les exploitations qui mettent en place des pratiques respectueuses de l’environnement et qui repose sur trois thématiques : préserver la biodiversité, limiter le recours aux produits phytosanitaires et aux engrais, économiser les ressources en eau. Ici, toute la pollinisation est effectuée par des bourdons. L’eau qui alimente les plants est entièrement recyclée. Autour des serres qui permettent de maintenir les plants à l’abri des aléas climatiques (tempête, gel…), des arbres ont été plantés.

 

 

Le sens de l’environnement oui, mais aussi de la qualité !

 

Tout ce travail, les frères Quentel ne l’effectuent pas seuls. Ils travaillent dans le cadre
d’une coopérative, Savéol, qui compte environ 130 producteurs autour de Brest. « Nous sommes une petite coopérative, à visage humain, où tous les producteurs sont impliqués, associés », précise Claire Malgorn au marketing client. Savéol est une coopérative pionnière dans la Protection Biologique Intégrée (PBI)

 

Dès le début des années 1980, les maraîchers de Savéol ont ouvert un élevage d’insectes pour protéger naturellement les plants des nuisibles et ont recours à des insectes protecteurs. Cet élevage intégré au sein de la coopérative est unique en Europe. C’est dans ce cadre protecteur que les frères Quentel développent depuis 2014 la Divinina, une tomate particulièrement goûteuse, à la chair ferme, gorgée d’arômes et, de surcroît, très esthétique. Pour arriver à produire ce fruit-légume de très haute qualité tout compte.

 

Il faut apporter le plus grand soin au plant, respecter un équilibre feuilles/fruits :
saison de la Divinina court d’avril à août. Quand les plants arrivent, en novembre, ils font 40 centimètres de haut. Mais ils poussent de 30 centimètres par semaine. Quand les fleurs naissent, les tomates sont mûres huit ou neuf semaines après. Le goût et le développement des arômes sont le fruit d’un soin quotidien. C’est la condition pour obtenir du goût, de la qualité, de l’esthétique. Des petits caprices de diva, vite oubliés quand on croque dedans !

 

N’attendez plus et cliquez sur l'image ci-dessous pour partir à la rencontre d’Adrien et Guillaume !

 

 

 

Découvrez la Haute Valeur Environnementale

 

Avec ses producteurs partenaires français, votre Primeur de Grand Frais s’engage à cultiver la terre de manière durable et responsable. C’est pourquoi selon les arrivages, sur les étales du Primeur de Grand Frais, vous trouverez des fruits et légumes issus d’exploitation certifiées Haute Valeur Environnementale.

Et pour en savoir plus sur la certification Haute Valeur Environnementale, c’est ici ! 

 

 

Envie de déguster la tomate Divinina ? Suivez la sélection de recette de votre Primeur, apprenez les différentes manières de la cuisiner !

 

Et n’hésitez pas à partager les photos de vos recettes sur nos réseaux sociaux avec le #GrandFrais. À bientôt chez Grand Frais ! 

 

Et si ce petit avant-goût du magazine* vous a plu, et que vous en voulez encore plus, n’attendez plus ! Cliquez-ici pour consulter l’intégralité du magazine en ligne !

 

*Magazine offert en caisse sur demande à partir du 21 avril et dans la limite des stocks disponibles.

Le primeur de Grand Frais c'est un choix de 300 fruits et légumes ultra-frais chaque jour. Et pour vous proposer la meilleure sélection de fruits et légumes, nous travaillons avec plus de 700 producteurs partenaires français

 

Retrouvez sur nos étals 15 variétés de tomates françaises sélectionnées auprès de 50 producteurs partenaires passionnés de GOÛT ! 

 

Et aujourd’hui, zoom sur la tomate Divinina et nos producteurs partenaires Adrien et Guillaume. Particulièrement goûteuse et produite en exclusivité pour le primeur de Grand Frais, cette variété de tomates ravit les gastronomes. À Brest, Adrien et Guillaume la cultivent avec un plaisir et un savoir-faire qu’ils nous donnent à partager. 

 

 

Une exploitation mêlant savoir-faire et modernité.

 

Tout est moderne ici, mais le savoir- faire est ancien. La passion, elle aussi, est ancienne. Adrien Quentel et son frère Guillaume sont associés depuis 2014. C’est leur grand-père qui a commencé à cultiver la tomate dans les années 1960. « À l’époque, il faisait aussi des salades, des carottes et un peu d’élevage, quatre ou cinq taureaux », explique Adrien, aujourd’hui âgé de 38 ans.

 

C’est leur père qui va se spécialiser dans les tomates. « Au début il les cultivait en pleine terre, avant de passer en jardins suspendus en 1985 », précise-t-il. De génération en génération, l’exploitation va se développer : des 3000 mètres carrés cultivés par le grand-père, les deux frères travaillent aujourd’hui sur 5 hectares. Ils ont dix-huit salariés à temps plein, soixante quand l’activité bat son plein.

 

 

Une production familiale respectueuse de l’environnement !

 

Les deux frères vont développer l’entreprise sur trois axes : la qualité, le respect de l’environnement et la modernité. Et pour eux, les trois vont de pair. L’exploitation est certifiée Haute Valeur Environnementale (HVE), une certification française créée par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour valoriser les exploitations qui mettent en place des pratiques respectueuses de l’environnement et qui repose sur trois thématiques : préserver la biodiversité, limiter le recours aux produits phytosanitaires et aux engrais, économiser les ressources en eau. Ici, toute la pollinisation est effectuée par des bourdons. L’eau qui alimente les plants est entièrement recyclée. Autour des serres qui permettent de maintenir les plants à l’abri des aléas climatiques (tempête, gel…), des arbres ont été plantés.

 

 

Le sens de l’environnement oui, mais aussi de la qualité !

 

Tout ce travail, les frères Quentel ne l’effectuent pas seuls. Ils travaillent dans le cadre
d’une coopérative, Savéol, qui compte environ 130 producteurs autour de Brest. « Nous sommes une petite coopérative, à visage humain, où tous les producteurs sont impliqués, associés », précise Claire Malgorn au marketing client. Savéol est une coopérative pionnière dans la Protection Biologique Intégrée (PBI)

 

Dès le début des années 1980, les maraîchers de Savéol ont ouvert un élevage d’insectes pour protéger naturellement les plants des nuisibles et ont recours à des insectes protecteurs. Cet élevage intégré au sein de la coopérative est unique en Europe. C’est dans ce cadre protecteur que les frères Quentel développent depuis 2014 la Divinina, une tomate particulièrement goûteuse, à la chair ferme, gorgée d’arômes et, de surcroît, très esthétique. Pour arriver à produire ce fruit-légume de très haute qualité tout compte.

 

Il faut apporter le plus grand soin au plant, respecter un équilibre feuilles/fruits :
saison de la Divinina court d’avril à août. Quand les plants arrivent, en novembre, ils font 40 centimètres de haut. Mais ils poussent de 30 centimètres par semaine. Quand les fleurs naissent, les tomates sont mûres huit ou neuf semaines après. Le goût et le développement des arômes sont le fruit d’un soin quotidien. C’est la condition pour obtenir du goût, de la qualité, de l’esthétique. Des petits caprices de diva, vite oubliés quand on croque dedans !

 

N’attendez plus et cliquez sur l'image ci-dessous pour partir à la rencontre d’Adrien et Guillaume !

 

 

 

Découvrez la Haute Valeur Environnementale

 

Avec ses producteurs partenaires français, votre Primeur de Grand Frais s’engage à cultiver la terre de manière durable et responsable. C’est pourquoi selon les arrivages, sur les étales du Primeur de Grand Frais, vous trouverez des fruits et légumes issus d’exploitation certifiées Haute Valeur Environnementale.

Et pour en savoir plus sur la certification Haute Valeur Environnementale, c’est ici ! 

 

 

Envie de déguster la tomate Divinina ? Suivez la sélection de recette de votre Primeur, apprenez les différentes manières de la cuisiner !

 

Et n’hésitez pas à partager les photos de vos recettes sur nos réseaux sociaux avec le #GrandFrais. À bientôt chez Grand Frais ! 

 

Et si ce petit avant-goût du magazine* vous a plu, et que vous en voulez encore plus, n’attendez plus ! Cliquez-ici pour consulter l’intégralité du magazine en ligne !

 

*Magazine offert en caisse sur demande à partir du 21 avril et dans la limite des stocks disponibles.

Découvrez toutes nos actualités

actualité

L’asperge à toutes les sauces et à toutes les époques !

actualité

Avant-Goût, c'est aussi plus de 20 recettes de saison !

actualité

La ciflorette, de l’Occitanie à votre assiette en 24 heures chrono !

actualité

Le goût salé dans notre quotidien !

actualité

Pourquoi le goût sucré nous attire ?

actualité

L'acidité réveille vos papilles !