Grand frais

Toutes les promos

Localisez-vous pour connaître les promotions exclusives de votre magasin.

sujet du moment Pâques : fête du chocolat mais pas que...

L’œuf et l’agneau : pourquoi sont-ils incontournables à Pâques?
L’œuf et l’agneau : pourquoi sont-ils incontournables à Pâques?
sujet du moment

Pâques : fête du chocolat mais pas que...

L’œuf et l’agneau : pourquoi sont-ils incontournables à Pâques?

Pâques est une fête religieuse, la plus importante pour les Chrétiens : elle célèbre la résurrection du Christ après la passion. Cette fête débute le dimanche de Pâques, avec la fin du jeûne du Carême, et dure toute la semaine. Sa date varie selon les années puisqu’elle est fixée au premier dimanche après la pleine lune suivant le 21 mars : ce sera le dimanche 05 avril pour l’année 2015. Mais, même si le calendrier officiel diffère, Pâques est aussi la période qui manque véritablement l’entrée dans le printemps, le renouveau de la nature et le retour des beaux jours. Ces deux aspects coexistent donc dans le menu de repas de fête qui sera proposé sur les tables de Pâques, avec l’agneau et les œufs

En effet, l’agneau et les œufs sont les deux aliments que l’on associe immédiatement au repas de Pâques : ils sont porteurs de sens forts, liés notamment à l’aspect religieux de ces festivités.

L’agneau fait référence à la fois au sang de l’animal qui protégea les maisons des fils d’Israël et sauva les premiers-nés de l’ange exterminateur, mais aussi à l’appellation « Agneau de Dieu », qui désigne Jésus sacrifié pour sauver les hommes… Quant aux œufs, ils symbolisent depuis l’Antiquité la vie, l’éclosion de la nature et ils se sont tout naturellement imposés comme le symbole de la résurrection du Christ.

On explique aussi la tradition d’offrir des œufs à Pâques par le fait que leur consommation était interdite durant toute la période de jeûne du Carême. De ce fait, on a pris l’habitude de décorer et de s’offrir la production accumulée au cours de ces 40 jours de privation. Depuis les œufs de poule durs et décorés jusqu’aux œufs en chocolat, ils sont inévitablement associés aux tables de Pâques : l’omelette est ainsi une recette qui s’invite lors des festivités pascales, notamment dans le sud de la France…

Pour concocter un menu de Pâques qui s’inscrive dans les traditions de cette fête religieuse, on choisira des recettes qui mettent l’agneau à l’honneur, comme plat principal à la table dominicale. On pourra le cuisiner de façon traditionnelle, et servir un gigot d’agneau cuit au four. Les recettes de carré d’agneau à la crème de thym ou de souris d’agneau seront également parfaites pour séduire vos convives. Pour plus d’originalité, on pourra cuisiner l’agneau en tajine, agrémenté de fruits secs de coings, de pruneaux et d’amandes selon la recette… L’omelette (omelette épinards par exemple), quant à elle, sera parfaite en plat unique, pour le soir.

L’œuf et l’agneau : pourquoi sont-ils incontournables à Pâques?

Pâques est une fête religieuse, la plus importante pour les Chrétiens : elle célèbre la résurrection du Christ après la passion. Cette fête débute le dimanche de Pâques, avec la fin du jeûne du Carême, et dure toute la semaine. Sa date varie selon les années puisqu’elle est fixée au premier dimanche après la pleine lune suivant le 21 mars : ce sera le dimanche 05 avril pour l’année 2015. Mais, même si le calendrier officiel diffère, Pâques est aussi la période qui manque véritablement l’entrée dans le printemps, le renouveau de la nature et le retour des beaux jours. Ces deux aspects coexistent donc dans le menu de repas de fête qui sera proposé sur les tables de Pâques, avec l’agneau et les œufs

En effet, l’agneau et les œufs sont les deux aliments que l’on associe immédiatement au repas de Pâques : ils sont porteurs de sens forts, liés notamment à l’aspect religieux de ces festivités.

L’agneau fait référence à la fois au sang de l’animal qui protégea les maisons des fils d’Israël et sauva les premiers-nés de l’ange exterminateur, mais aussi à l’appellation « Agneau de Dieu », qui désigne Jésus sacrifié pour sauver les hommes… Quant aux œufs, ils symbolisent depuis l’Antiquité la vie, l’éclosion de la nature et ils se sont tout naturellement imposés comme le symbole de la résurrection du Christ.

On explique aussi la tradition d’offrir des œufs à Pâques par le fait que leur consommation était interdite durant toute la période de jeûne du Carême. De ce fait, on a pris l’habitude de décorer et de s’offrir la production accumulée au cours de ces 40 jours de privation. Depuis les œufs de poule durs et décorés jusqu’aux œufs en chocolat, ils sont inévitablement associés aux tables de Pâques : l’omelette est ainsi une recette qui s’invite lors des festivités pascales, notamment dans le sud de la France…

Pour concocter un menu de Pâques qui s’inscrive dans les traditions de cette fête religieuse, on choisira des recettes qui mettent l’agneau à l’honneur, comme plat principal à la table dominicale. On pourra le cuisiner de façon traditionnelle, et servir un gigot d’agneau cuit au four. Les recettes de carré d’agneau à la crème de thym ou de souris d’agneau seront également parfaites pour séduire vos convives. Pour plus d’originalité, on pourra cuisiner l’agneau en tajine, agrémenté de fruits secs de coings, de pruneaux et d’amandes selon la recette… L’omelette (omelette épinards par exemple), quant à elle, sera parfaite en plat unique, pour le soir.

Découvrez tous Nos conseils

sujet du moment

Bien choisir et bien préparer ses viandes à griller au barbecue

sujet du moment

Les accompagnements pour le barbecue

sujet du moment

Les bienfaits des fruits secs

sujet du moment

Dinde, chapon et gibier : le trio des recettes de Noël

sujet du moment

Produits de la terre et de la mer pour Noël

sujet du moment

Légumes anciens : idées et recettes

Vous parlez de nous#grandfrais

Suivez l’actualité de l’enseigne et partagez vos recettes sur nos réseaux sociaux !