Grand frais

Toutes les promos

Localisez-vous pour connaître les promotions exclusives de votre magasin.

sujet du moment La cuisine bretonne

Les ingrédients phares de la cuisine bretonne
Les ingrédients phares de la cuisine bretonne
sujet du moment

La cuisine bretonne

Les ingrédients phares de la cuisine bretonne

Entre terre et mer, la cuisine bretonne nous régale de ses spécialités. Les recettes emblématiques de cette région mettent à l’honneur les fruits de mer et le poisson notamment, de même que les produits régionaux issus de l’agriculture bretonne. Ainsi parmi les ingrédients les plus typiques de la cuisine bretonne, on retrouvera :
 
 
  • Le sarrasin : c’est un des produits typiques de la Bretagne essentiellement utilisé pour la réalisation des crêpes et galettes. Le sarrasin (ou blé noir) est une pseudo-céréale qui ne contient pas de gluten. L’association « Blé noir tradition Bretagne - Gwinizh du Breizh » a mis en place une filière de qualité qui bénéficie depuis 2010 d’une indication géographique protégée (IGP).
 
  • Le beurre breton salé : à l’origine les Bretons, grands producteurs de beurre et de sel, se sont mis à saler leur beurre dans le but d’en prolonger la conservation, à une époque où la pasteurisation n’était pas d’actualité. Désormais c’est pour son goût que l’on aime le beurre salé, aux arômes plus prononcés. 
 
  • La Bretagne met la volaille à l’honneur avec ses volailles de Janzé (poulet, chapon, pintade et dinde nourris sans OGM) qui affichent un Label Rouge et une IGP, gages de qualité. Autre référence bretonne, l’andouille de Guémené est une charcuterie à base de chaudins de porc enfilés les uns sur les autres pour former une andouille, fumée puis cuite à l'eau.
 
  • La mer fournit à la Bretagne de nombreux produits de qualité, anguille, lotte, sardine, maquereau, crevette, huître de Bretagne, langouste, tourteau... Les coquilles Saint-Jacques des Côtes d'Armor affichent une IGP garantissant leur provenance : elles sont pêchées sur 8 communes uniquement, parmi lesquelles Erquy, Saint Brieuc, Paimpol. Quant aux moules de bouchot de la Baie du Mont Saint-Michel, elles sont le premier produit de la mer à obtenir une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) en 2006. Depuis 2011, elles bénéficient également de l'appellation Européenne, AOP (Appellation d'Origine Protégée).  
 
  • L’agriculture bretonne produit également des fruits et légumes tels que le chou-fleur, l’artichaut camus, les carottes de sable de Santec, ou l’endive de Kerlouan. Le haricot coco de Paimpol et l’oignon rosé de Roscoff  disposent tous les deux d’une AOC. Et on se régalera au printemps des fraises de Plougastel !
 
  • Enfin, parmi les spécialités fromagères, on retrouvera sur le plateau de fromages du Saint Paulin (AOC), du Petit Billy, du fromage de Campénéac, du fromage de Timadeuc…

Les ingrédients phares de la cuisine bretonne

Entre terre et mer, la cuisine bretonne nous régale de ses spécialités. Les recettes emblématiques de cette région mettent à l’honneur les fruits de mer et le poisson notamment, de même que les produits régionaux issus de l’agriculture bretonne. Ainsi parmi les ingrédients les plus typiques de la cuisine bretonne, on retrouvera :
 
 
  • Le sarrasin : c’est un des produits typiques de la Bretagne essentiellement utilisé pour la réalisation des crêpes et galettes. Le sarrasin (ou blé noir) est une pseudo-céréale qui ne contient pas de gluten. L’association « Blé noir tradition Bretagne - Gwinizh du Breizh » a mis en place une filière de qualité qui bénéficie depuis 2010 d’une indication géographique protégée (IGP).
 
  • Le beurre breton salé : à l’origine les Bretons, grands producteurs de beurre et de sel, se sont mis à saler leur beurre dans le but d’en prolonger la conservation, à une époque où la pasteurisation n’était pas d’actualité. Désormais c’est pour son goût que l’on aime le beurre salé, aux arômes plus prononcés. 
 
  • La Bretagne met la volaille à l’honneur avec ses volailles de Janzé (poulet, chapon, pintade et dinde nourris sans OGM) qui affichent un Label Rouge et une IGP, gages de qualité. Autre référence bretonne, l’andouille de Guémené est une charcuterie à base de chaudins de porc enfilés les uns sur les autres pour former une andouille, fumée puis cuite à l'eau.
 
  • La mer fournit à la Bretagne de nombreux produits de qualité, anguille, lotte, sardine, maquereau, crevette, huître de Bretagne, langouste, tourteau... Les coquilles Saint-Jacques des Côtes d'Armor affichent une IGP garantissant leur provenance : elles sont pêchées sur 8 communes uniquement, parmi lesquelles Erquy, Saint Brieuc, Paimpol. Quant aux moules de bouchot de la Baie du Mont Saint-Michel, elles sont le premier produit de la mer à obtenir une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) en 2006. Depuis 2011, elles bénéficient également de l'appellation Européenne, AOP (Appellation d'Origine Protégée).  
 
  • L’agriculture bretonne produit également des fruits et légumes tels que le chou-fleur, l’artichaut camus, les carottes de sable de Santec, ou l’endive de Kerlouan. Le haricot coco de Paimpol et l’oignon rosé de Roscoff  disposent tous les deux d’une AOC. Et on se régalera au printemps des fraises de Plougastel !
 
  • Enfin, parmi les spécialités fromagères, on retrouvera sur le plateau de fromages du Saint Paulin (AOC), du Petit Billy, du fromage de Campénéac, du fromage de Timadeuc…

Découvrez tous Nos conseils

sujet du moment

Bien choisir et bien préparer ses viandes à griller au barbecue

sujet du moment

Les poissons et crustacés, une bonne alternative au barbecue

sujet du moment

Les accompagnements pour le barbecue

sujet du moment

Les bienfaits des fruits secs

sujet du moment

Dinde, chapon et gibier : le trio des recettes de Noël

sujet du moment

Produits de la terre et de la mer pour Noël

Vous parlez de nous#grandfrais

Suivez l’actualité de l’enseigne et partagez vos recettes sur nos réseaux sociaux !