Grand frais

Toutes les promos

Localisez-vous pour connaître les promotions exclusives de votre magasin.

sujet du moment La famille des courges : présentation

La famille des courges : présentation
La famille des courges : présentation
sujet du moment

La famille des courges : présentation

La famille des courges : présentation

Parmi les nombreux produits typiques de l’automne, la grande famille des courges tient une place à part. Potirons, citrouilles et autres potimarrons sont largement représentés sur les étals de Grand Frais. Durant la fin du mois d’octobre, ils occupent également une place dans la décoration des maisons! En effet, les courges sont l’un des symboles de la fête d’Halloween, qui s’est peu à peu imposée dans nos contrées…

 

Parmi les nombreux produits typiques de l’automne, la grande famille des courges tient une place à part. Potirons, citrouilles et autres potimarrons sont largement représentés sur les étals de Grand Frais. Durant la fin du mois d’octobre, ils occupent également une place dans la décoration des maisons! En effet, les courges sont l’un des symboles de la fête d’Halloween, qui s’est peu à peu imposée dans nos contrées…

 

 

La famille des courges

 

Il semblerait que les courges soient apparues sur le continent américain. En effet, des traces de courges auraient été trouvées au Pérou quelque 1 200 ans avant notre ère, et ces légumes constituent l’une des trois cultures traditionnelles pratiquées par les Amérindiens. Quoi qu’il en soit, la famille à laquelle appartiennent les courges, les cucurbitacées, est des plus prolifiques, puisqu’elle rassemble environ  800 espèces, regroupées en différentes catégories. Celles-ci sont en général cultivées pour leurs fruits, plus rarement pour leurs graines, et le terme «courge» désigne à la fois la plante et son fruit, qui trouve place dans de nombreuses recettes d’automne.

 

 

Les différentes sortes de courges

 

Parmi les espèces les appréciées sur nos étals des marchés, on notera :

 

  • les courges musquées : parmi elles, on retiendra notamment la courge muscade de Provence, un grand classique qui peut mesure de 25 à 50 cm de diamètre et atteindre 10 kilogrammes ! Celles sélectionnées par le primeur Grand Frais sont cultivées dans le Sud-Est et les Alpes de Haute-Provence. On l’apprécie pour sa chair ferme, fine et douce. Vous vous régalerez en la consommant en soupe, en purée ou en gratin.

 

  • le potimarron : originaire du Japon, le potimarron affiche une belle couleur orange dedans comme dehors. On l’aime pour sa chair crémeuse et son petit goût de marron. En soupe ou en velouté, inutile de le peler car sa peau peut se manger !

 

  • la courge spaghetti : cultivée par notre producteur partenaire en Provence, elle surprend par sa chair filandreuse, qui se détache en longs spaghetti après cuisson. On la savoure de septembre à novembre, en ratatouille à la place de la courgette ou comme des pâtes avec une sauce tomate.

 

  • la courge Delica Moretti : cette variété traditionnelle d’Italie se reconnaît à sa peau aux nuances de verts, qui dévoile une chair orange délicieusement parfumée. On la consomme de juin à décembre. Elle est excellente en gratin saupoudrée de parmesan.

 

  • la courge butternut : également appelée « doubeurre » en français, cette courge que l’on compte parmi les légumes anciens à la belle couleur beige est très appréciée pour son arôme subtil de beurre et de noisette. La cuisson au four exalte ses arômes au beurre. Pour varier, essayez-la en frites !

 

  • le pâtisson : jaune ou blanc, il est reconnaissable à sa forme de fleur. Sa saveur rappelle celle de l’artichaut et de la courgette. Grand Frais propose, d’octobre à décembre, des pâtissons cultivés en Alsace et dans le Sud-Est de la France. Il est délicieux poêlé avec de l’huile d’olive ou en gratin avec des lardons et du fromage râpé.

 

 

Enfin, comment ne pas évoquer la citrouille et le potiron. Si, dans le langage ordinaire, on tend à les confondre, ces deux courges volumineuses, très proches ne sont pourtant pas tout à fait identiques.

 

La citrouille est ronde et orange, avec un pédoncule dur formé de cinq côtés anguleux. La chair de la citrouille est filandreuse et c’est souvent ce légume que l’on utilise pour créer des lanternes d’Halloween.

 

Le potiron, quant à lui, est plus aplati, sa couleur varie du orange rouge au vert foncé, et son pédoncule cylindrique est tendre. Il offre des saveurs, plus douces, plus sucrées.

 

Enfin, si vous avez envie de créer une décoration de cuisine aux couleurs de l’automne, pensez aux coloquintes, ces courges non comestibles mais tellement décoratives ! Vous pourrez les retrouver sur les étals Grand Frais en octobre.

La famille des courges : présentation

Parmi les nombreux produits typiques de l’automne, la grande famille des courges tient une place à part. Potirons, citrouilles et autres potimarrons sont largement représentés sur les étals de Grand Frais. Durant la fin du mois d’octobre, ils occupent également une place dans la décoration des maisons! En effet, les courges sont l’un des symboles de la fête d’Halloween, qui s’est peu à peu imposée dans nos contrées…

 

Parmi les nombreux produits typiques de l’automne, la grande famille des courges tient une place à part. Potirons, citrouilles et autres potimarrons sont largement représentés sur les étals de Grand Frais. Durant la fin du mois d’octobre, ils occupent également une place dans la décoration des maisons! En effet, les courges sont l’un des symboles de la fête d’Halloween, qui s’est peu à peu imposée dans nos contrées…

 

 

La famille des courges

 

Il semblerait que les courges soient apparues sur le continent américain. En effet, des traces de courges auraient été trouvées au Pérou quelque 1 200 ans avant notre ère, et ces légumes constituent l’une des trois cultures traditionnelles pratiquées par les Amérindiens. Quoi qu’il en soit, la famille à laquelle appartiennent les courges, les cucurbitacées, est des plus prolifiques, puisqu’elle rassemble environ  800 espèces, regroupées en différentes catégories. Celles-ci sont en général cultivées pour leurs fruits, plus rarement pour leurs graines, et le terme «courge» désigne à la fois la plante et son fruit, qui trouve place dans de nombreuses recettes d’automne.

 

 

Les différentes sortes de courges

 

Parmi les espèces les appréciées sur nos étals des marchés, on notera :

 

  • les courges musquées : parmi elles, on retiendra notamment la courge muscade de Provence, un grand classique qui peut mesure de 25 à 50 cm de diamètre et atteindre 10 kilogrammes ! Celles sélectionnées par le primeur Grand Frais sont cultivées dans le Sud-Est et les Alpes de Haute-Provence. On l’apprécie pour sa chair ferme, fine et douce. Vous vous régalerez en la consommant en soupe, en purée ou en gratin.

 

  • le potimarron : originaire du Japon, le potimarron affiche une belle couleur orange dedans comme dehors. On l’aime pour sa chair crémeuse et son petit goût de marron. En soupe ou en velouté, inutile de le peler car sa peau peut se manger !

 

  • la courge spaghetti : cultivée par notre producteur partenaire en Provence, elle surprend par sa chair filandreuse, qui se détache en longs spaghetti après cuisson. On la savoure de septembre à novembre, en ratatouille à la place de la courgette ou comme des pâtes avec une sauce tomate.

 

  • la courge Delica Moretti : cette variété traditionnelle d’Italie se reconnaît à sa peau aux nuances de verts, qui dévoile une chair orange délicieusement parfumée. On la consomme de juin à décembre. Elle est excellente en gratin saupoudrée de parmesan.

 

  • la courge butternut : également appelée « doubeurre » en français, cette courge que l’on compte parmi les légumes anciens à la belle couleur beige est très appréciée pour son arôme subtil de beurre et de noisette. La cuisson au four exalte ses arômes au beurre. Pour varier, essayez-la en frites !

 

  • le pâtisson : jaune ou blanc, il est reconnaissable à sa forme de fleur. Sa saveur rappelle celle de l’artichaut et de la courgette. Grand Frais propose, d’octobre à décembre, des pâtissons cultivés en Alsace et dans le Sud-Est de la France. Il est délicieux poêlé avec de l’huile d’olive ou en gratin avec des lardons et du fromage râpé.

 

 

Enfin, comment ne pas évoquer la citrouille et le potiron. Si, dans le langage ordinaire, on tend à les confondre, ces deux courges volumineuses, très proches ne sont pourtant pas tout à fait identiques.

 

La citrouille est ronde et orange, avec un pédoncule dur formé de cinq côtés anguleux. La chair de la citrouille est filandreuse et c’est souvent ce légume que l’on utilise pour créer des lanternes d’Halloween.

 

Le potiron, quant à lui, est plus aplati, sa couleur varie du orange rouge au vert foncé, et son pédoncule cylindrique est tendre. Il offre des saveurs, plus douces, plus sucrées.

 

Enfin, si vous avez envie de créer une décoration de cuisine aux couleurs de l’automne, pensez aux coloquintes, ces courges non comestibles mais tellement décoratives ! Vous pourrez les retrouver sur les étals Grand Frais en octobre.

Découvrez tous Nos conseils

sujet du moment

Bien choisir et bien préparer ses viandes à griller au barbecue

sujet du moment

Les poissons et crustacés, une bonne alternative au barbecue

sujet du moment

Les accompagnements pour le barbecue

sujet du moment

Les bienfaits des fruits secs

sujet du moment

Dinde, chapon et gibier : le trio des recettes de Noël

sujet du moment

Produits de la terre et de la mer pour Noël

Vous parlez de nous#grandfrais

Suivez l’actualité de l’enseigne et partagez vos recettes sur nos réseaux sociaux !