Le dossier du mois

La cuisine japonaise

La cuisine japonaise : une cuisine savoureuse et raffinée

Quand on parle de cuisine japonaise, les deux mets qui reviennent le plus souvent sont les sushis et les makis, mais cette cuisine raffinée, équilibrée et riche en saveurs possèdent bien d’autres spécialités aussi succulentes et surprenantes les unes que les autres. C’est parti pour un petit voyage culinaire 100% Japon.

Les recettes japonaises les plus connues en Occident

La cuisine japonaise est très appréciée en Occident, il existe d’ailleurs de nombreux restaurants japonais et points de livraison pour manger quelques sushis à la maison ou au travail. Le fait de déguster des plats savoureux et jolis à regarder, a fortiori avec des baguettes, nous séduit énormément. A la maison, on tente même de préparer ses propres sushis et makis, et quelle fierté de les présenter à nos convives ! Les spécialités les plus populaires en France sont bien évidemment les sushis (rouleaux composés de riz vinaigré et de poisson cru), les makis (rouleaux composés d’algue séchée, riz vinaigré et poisson cru), les soupes miso (à base de pâte de haricots soja), les sashimis (poisson cru découpé en tranches) et les yakitoris (brochettes de viande généralement à base de poulet). Vous trouverez les ingrédients nécessaires à ces préparations chez Grand Frais. 

Les ingrédients incontournables de la cuisine japonaise

On vous propose de lister les ingrédients de base de la cuisine japonaise qui vous permettront de composer des plats traditionnels un peu moins populaires en Occident et tout aussi délicieux comme le takoyaki ou la soupe ramen car la cuisine japonaise ne se résume pas aux sushis et aux makis. Attention, nouvelles saveurs en perspectives.

-le riz blanc : c’est la base de l’alimentation japonaise, on le retrouve à tous les repas japonais (petit déjeuner, déjeuner, dîner). Il est souvent accompagné d’œufs, de légumes et/ou de poisson.

- le dashi : c’est un bouillon de poisson (à base de bonite séchée et d’algues) qui est très utilisé dans les spécialités nippones. Il s’achète sous forme de poudre ou granulés. On le retrouve principalement dans des plats à base de nouilles comme la soupe ramen et aussi dans les omelettes sucrées.

- les nouilles : à l’instar du riz, elles tiennent une place importante dans la cuisine nippone. Elles sont rapides et faciles à préparer. On les consomme chaudes ou froides avec des légumes, de la viande, des œufs, du poisson… Il existe différents types de pâtes comme les nouilles Soba et Udon.

- les poissons et fruits de mer : les poissons crus et fruits de mer sont omniprésents dans la cuisine japonaise, ils supplantent largement la viande. Le takoyaki est un plat traditionnel nippon, ce sont des boulettes de pâte composées de poulpe.    

-le  tofu : est un fromage à base de lait de soja, il est blanc et possède un goût peu prononcé. Il s’intègre parfaitement dans des soupes ou des plats à base de nouilles.

- les algues : wakamé, nori, agar-agar et kombu sont de délicieuses algues utilisées dans la cuisine japonaise (sushi, soupe, salade…). Ce sont des aliments qui regorgent de vitamines et minéraux. 

- sauce soja (shoyu) : c’est une sauce salée à base de graines de soja fermentées et d’arômes de viande qui est idéale pour relever le riz ou pour donner du goût aux poissons et aux viandes. 

Une seule règle à retenir lorsqu’il s’agit de préparer un plat japonais : cuisiner avec des produits frais et de saison !  

DOSSIER - Dossier Apéritif

Apéritif dînatoire : un moment de convivialité

Pour recevoir de façon conviviale, sans pour au [...]

C'est de saison

Epoisses

L’Epoisses est un fromage au lait de vache, à pâte molle et à croûte lavée.  Il a la forme d’un disque d’un [...]

Le Saviez-vous?

Vos desserts au barbecue

Finissez vos barbecues sur une note sucrée : réalisez vos brochettes de fruits marinés (bana [...]